Conclusion—les défis inhérents à la carboneutralité du système énergétique du Canada

EN

Le Canada dispose de ressources énergétiques particulières et parmi celles qui sont les plus prisées au monde. Il est ainsi l’un des principaux producteurs mondiaux de combustibles fossiles, de minerai d’uranium et d’hydroélectricité. Ces ressources contribuent à sa richesse économique de deux façons, soit de manière directe en tant que grands produits d’exportation, ou de manière indirecte par l’énergie à faible coût qu’elles fournissent à l’économie du pays. Toutefois, cet avantage historique a aussi fait du Canada l’une des économies les moins productives de l’OCDE en matière d’énergie. Cette abondance de ressources énergétiques à faible coût a en effet attiré des industries énergivores sur son territoire. D’autre part, le Canada accorde trop peu d’importance à l’utilisation efficace de l’énergie.

Ce dernier chapitre souligne brièvement les points essentiels en ce qui a trait à ces questions pour le Canada. Il présente également les enseignements à tirer de la modélisation en ce qui concerne la façon dont le Canada peut transformer sa production et sa consommation d’énergie pour atteindre ses objectifs de réduction des émissions de GES, tant à l’horizon 2030 qu’à plus long terme.