14.1 Introduction

EN

Les transitions énergétiques dans le monde industrialisé sont largement déterminées par la mise en œuvre de nouvelles technologies, la fermeture d’infrastructures inefficaces et l’adoption de réglementations environnementales (Hafner et Tagliapietra, 2020). Toutefois, aucun pays n’a encore réussi à passer des combustibles fossiles à des sources d’énergie à faibles émissions de carbone. De plus, les répercussions économiques de ces transitions sont souvent incertaines. Alors que différentes analyses indiquent que les transitions énergétiques pourraient soit alimenter la prospérité de demain, soit devenir un fardeau économique (Mercure et al., 2019), l’émergence de nouvelles technologies, l’évolution de la demande énergétique et les résultats contradictoires des modèles mesurant l’impact macroéconomique de politiques en matière de climat nécessitent une réévaluation continue des coûts et des avantages des transitions énergétiques.

Parallèlement, diverses approches, dont la complexité et la portée varient, sont proposées pour évaluer les répercussions économiques de telles transitions. La méthodologie élaborée dans la présente étude s’inspire de l’évaluation des coûts de décarbonisation dans le secteur de l’électricité aux États-Unis (Heal, 2020). Cette approche sert à mieux comprendre l’ampleur des coûts associés aux changements dans le secteur canadien de l’énergie primaire plutôt qu’à quantifier dans les moindres détails le budget nécessaire pour financer une telle transition. Les résultats présentés dans ce chapitre visent donc à fournir une estimation brute des coûts de la transition énergétique au Canada. Plus précisément, le présent chapitre fournit un ordre de grandeur des coûts de l’énergie primaire associés à une électrification poussée du secteur canadien de l’énergie primaire, en comparant aux dépenses en combustibles fossiles les coûts d’investissement de la production, du transport et du stockage engagés pour l’électrification, selon les scénarios explorés dans ces Perspectives. 

La section 14.1 présente les principaux résultats issus du calcul des coûts de transition dans la production d’énergie primaire au Canada; la section 14.2 traite des récentes constatations en matière de coûts prévus pour atteindre la carboneutralité à l’échelle mondiale; la section 14.3 examine les limites et les avantages des différentes approches permettant d’analyser les aspects macroéconomiques des transitions énergétiques. L’annexe D présente une description complète de la méthodologie abordée dans ce chapitre.